Entreprise

Astuces infaillibles pour créer un contenu rédactionnel optimisé

Il y a des règles que nous connaissons tous comme l’interdiction de faire des copier-coller, les phrases beaucoup trop longues, etc. Toutefois, les algorithmes sont plus exigeants que cela, et nous le savons. Voici quelques points dont vous devez aussi vous souvenir.

Ne pas sous-estimer l’introduction

Les premiers mots lus par le lecteur sont cruciaux pour capter son attention et l’inciter à aller jusqu’au bout. Une bonne introduction doit fournir un aperçu rapide de ce qui sera couvert sur la page et de ce que l’utilisateur gagnera en lisant le contenu. Essentiellement, vous devrez donner au lecteur une raison de s’arrêter et de parcourir votre article et non un autre. La raison d’être d’une agence de rédaction de contenu à Madagascar réside d’ailleurs là-dessus.

Il existe plusieurs façons de le faire. Vous pouvez vous concentrer sur l’établissement d’un lien affectif, sur l’éveil de la curiosité ou sur un sentiment d’urgence (ce que l’utilisateur perdrait en abandonnant instantanément la lecture du texte). L’important est de ne pas utiliser de tours de mots pour exprimer des concepts pour lesquels une ligne suffirait, sinon l’utilisateur n’attendra pas plus d’une seconde pour visiter un autre contenu.

2- Organiser le texte en paragraphes

Imaginez que vous obligez votre public à lire de très longs articles sans paragraphes, des murs blancs remplis d’un nombre infini de mots. Un vrai cauchemar. Les balises servent à diviser le texte en paragraphes pour faciliter la lecture et donner au contenu une organisation hiérarchique précise.

Google aime les choses faites avec une extrême précision et utiliser correctement les rubriques aidera le robot du moteur de recherche à consulter le texte plus facilement. Si vous facilitez le travail du crawler, le géant de MountainView pourrait vous récompenser avec un meilleur positionnement.

La première balise à utiliser et dans laquelle il est conseillé d’insérer le mot-clé principal est le H1 (Heading 1).C’est-à-dire le titre qui n’apparaîtra qu’au sein de la page. Elle diffère de la balise de titre, qui n’apparaît que sur la page de résultats et dans la fenêtre du navigateur. Balise de titre et H1 peuvent ou non coïncider, il n’y a pas d’indication SEO précise sur le sujet.

H2, H3 et ainsi de suite seront utiles pour organiser clairement le texte pour les utilisateurs et les moteurs de recherche. D’un point de vue SEO, vous devrez inclure dans l’un des H2 le mot clé principal pour lequel vous souhaitez optimiser la page. Pour le reste, il n’y a pas de suggestions particulières sur l’utilisation des en-têtes, si ce n’est de les différencier un par un et de ne pas descendre en dessous du H3. Dans le cas contraire, leur utilisation aurait l’effet inverse, chamboulant la lecture par les utilisateurs et Google.

Rédigez une méta description attrayante et complète

L’élément qui accompagne la balise de titre et complète un extrait de page est la méta description. Bienqu’elle n’affecte pas directement le positionnement, son optimisation est une activité qui fait tout de même partie de la rédaction SEO capable de donner de bons résultats. En effet, une description bien faite pourrait augmenter le CTR, qui, tel qu’il est écrit, est un facteur de classement à tous égards.

La rendre SEO friendly, c’est avant tout résumer le contenu de la page dans une description qui ne dépasse pas 160 caractères ou 923 pixels. De plus, introduire le mot clé principal dans le méta description augmentera le degré de correspondance entre la requête et le résultat de la recherche. Utilisez donc cette balise pour être exhaustif et inciter l’internaute à cliquer sur votre résultat.

Les mots-clés dans les URL

Au bon vieux temps, quand il suffisait de saisir un maximum de mots-clés sur le site pour se classer en tête des résultats Google, les URL n’étaient composées que d’un pêle-mêle indistinct de mots-clés.

Aujourd’hui, cependant, les choses ont changé. Ces éléments doivent bien contenir le mot-clé principal de la page. Ils doivent surtout pouvoir communiquer le contenu de la page en très peu de mots, à Google et aux internautes.

Des URL composées de quelques caractères faciliteront également le partage de vos articles sur divers réseaux sociaux, tels que Facebook et LinkedIn.

 

<<< Découvrez d’autres texte  ici, Des articles intéressant sont à voir sur ce blog.>>>

Related posts
Entreprise

Comment choisir une entreprise spécialisée en recherche de fuite d’eau ?

Pour résoudre votre problème et limiter l’étendue des dégâts, il est judicieux donc de…
Read more
Entreprise

Les avantages de nouvelles technologies dans une entreprise

Pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrents, les entreprises doivent suivre les…
Read more
Entreprise

5 avantages d'embaucher un avocat d'affaires lors du démarrage de votre entreprise

Lors du démarrage d’une entreprise, vous pouvez rencontrer de nombreuses émotions anxieuses…
Read more
Newsletter
Become a Trendsetter
Sign up for Davenport’s Daily Digest and get the best of Davenport, tailored for you.