Tech

L’essentiel à savoir sur le test utilisateur

Également connu sous le nom de test d’utilisabilité, test UX ou test d’ergonomie, le test utilisateur constitue une méthode d’évaluation de tout service ou produit par différents utilisateurs. Pour les divers projets de création d’interface digitale, il s’agit d’une démarche cruciale à ne jamais prendre à la légère. Son efficacité est en effet prouvée. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on le considère comme un véritable pilier des méthodes d’UX Design. Bien qu’il soit indispensable, beaucoup ne connaissent cependant pas encore ce genre de test. Afin de les éclairer à ce sujet, voici l’essentiel à savoir là-dessus.

Quand faut-il effectuer ce type de test ?

Dans la plupart des cas, on a recours à une prestation tests utilisateurs  seulement entre la conception de tel ou tel projet et son développement technique. Et pourtant, cela ne suffit pas. Effectivement, il est aussi important d’utiliser cette fameuse méthode aux divers moments de la vie d’un dispositif digital. Ainsi, on doit également réaliser un test UX en amont du projet, notamment s’il s’agit d’une refonte. C’est essentiel pour mieux cadrer la problématique, mais pas que. Cela est d’ailleurs impératif pour déterminer ce qui est à écarter, à retravailler ou à conserver dans le parcours utilisateur. Le test d’utilisabilité est en outre crucial durant la mise au point du design des interfaces rédactionnelles ou graphiques. Il est enfin indispensable après le développement du projet. Il est nécessaire pour tester la solution finale.

Comment le test se déroule-t-il ?

Pour ceux qui ont l’intention d’avoir recours à une prestation tests utilisateurs, ils doivent savoir que l’opération se fait souvent en quelques étapes clés. De la réflexion à l’analyse des différentes données, rien ne doit être laissé au hasard pour éviter les mauvaises surprises. Ainsi, lors d’un stade préparatoire, on doit recruter divers testeurs et établir le scénario d’usage. C’est aussi à ce moment qu’on choisit les outils de tracking les plus adaptés et rédige le guide d’animation. Après cela, on dot organiser un prétest. Cette étape permet de simuler en situation réelle le déroulement du test. Ensuite, on mène l’animation de la séance de test UX. Pour cela, on doit suivre le plan de test de manière rigoureuse. L’idée est bien entendu de recueillir des données qualitatives autant que possible. Enfin, on doit analyser les comportements observés. Cette dernière étape permettra de soumettre les recommandations pour améliorer l’expérience utilisateur en général.

Aperçu sur les types de tests

Il est bon de souligner que le test utilisateur se décline en quelques types. On peut donc citer le test UX à distance. Cela se fait via webcam. Grâce à cet outil, il est possible de suivre les sessions de test en différé ou en live. Avec ce type de test, on peut dire adieu aux questions d’ordre géographique. On compte aussi le guerilla test. Il consiste à se rendre dans un lieu public pour obtenir des retours à la fois spontanés et rapides selon les diverses rencontres. Il y a enfin le test in situ. Dans ce test, le participant se sert du service ou du produit concerné dans l’environnement réel d’usage. Cela permet bien évidemment de gagner en réalisme, ce qui aide à obtenir des résultats nettement plus concrets.

Related posts
Tech

Ou trouver des batteries à moindre coût ?

Il y a différents sites qui nous permettent d’acheter de meilleures batteries. Et il faut trouver…
Read more
Tech

Ordinateur qui chauffe en plein usage : quelles solutions ?

Une montée de chaleur inhabituelle du côté du ventilateur du PC, il y a de quoi s’alarmer ! Un…
Read more
Tech

Les règles à suivre pour bien faire la saisie de données

La saisie de données est une étape vraiment importante dans la vie d’une entreprise. Pour faire…
Read more
Newsletter
Become a Trendsetter
Sign up for Davenport’s Daily Digest and get the best of Davenport, tailored for you.